Paroles d’hommes de foi

« Le travail est de première importance pour la réalisation de l’homme et pour le développement de la société et c’est pourquoi il convient qu’il soit toujours organisé et accompli dans le plein respect de la dignité humaine et au service du bien commun. En même temps, il est indispensable que l’homme ne se laisse pas asservir par le travail, qu’il n’en fasse pas une idole, prétendant trouver en lui le sens définitif et ultime de sa vie. » Benoît XVI

« Tous les hommes veulent laisser une trace qui demeure. Mais qu’est-ce qui demeure ? Pas l’argent. Même les constructions ne demeurent pas ; les livres non plus. Après un certain temps, plus ou moins long, toutes ces choses disparaissent. L’unique chose qui reste pour l’éternité est l’âme humaine, l’homme créé par Dieu pour l’éternité. Le fruit qui reste est donc ce que nous avons semé dans les âmes humaines – l’amour, la connaissance, le geste capable de toucher le cœur, la parole qui ouvre l’âme à la joie du Seigneur. Alors, allons et prions le Seigneur, pour qu’il nous aide à porter du fruit, un fruit qui demeure. Ce n’est qu’ainsi  que la terre peut être transformée d’une vallée de larmes en un jardin de Dieu. » Joseph Ratzinger, Basilique Vaticane, 18 avril 2005

« Le travail ne doit pas mener le monde à sa perte, mais doit faire en sorte que le monde soit le reflet de son Créateur. (…) Le travail n’est pas qu’un mal nécessaire qui nous permet de gagner notre vie, il devient, relié à la prière, un espace spirituel où nous accomplissons quelque chose pour Dieu et pour les hommes. » Anselm Grün

« L’on est en train de mettre sur pied une dictature du relativisme qui ne reconnaît rien comme définitif et qui donne comme mesure ultime uniquement son propre ego et ses désirs. (…) Une foi « adulte » ne suit pas les courants de la mode et des dernières nouveautés ; une foi adulte et mûre est une foi profondément enracinée dans l’amitié avec le Christ. C’est cette amitié qui nous ouvre à tout ce qui est bon et qui nous donne le critère permettant de discerner entre le vrai et le faux, entre imposture et vérité. » Joseph Ratzinger, Basilique Vaticane, 18 avril 2005

« Les combats les plus durs sont ceux que l’on mène contre soi-même »

« Aie confiance en Dieu, comme si le succès de ton action dépendait tout entier de toi, et pas du tout de Dieu ; mais, en même temps, applique ton âme à tes actes, comme si tu étais, toi, impuissant, et Dieu devait tout faire. » Saint Ignace de Loyola

« Quel que soit votre travail, faites-le de bon cœur, non pas pour plaire à des hommes, mais au Seigneur… Le maître, c’est le Christ. Vous êtes à son service. » Sait Paul Col. 3, 23

« Dans mon esprit, et c’est ce que disait également saint Augustin, la foi n’est jamais un état. Il faut être outrecuidant ou singulièrement vaniteux pour dire : « Je suis chrétien, point à la ligne ! » C’est-à-dire pour revendiquer son christianisme comme un butin ou une conquête. Nous ne sommes jamais complètement sûrs d’être chrétien. La foi est un cheminement et un approfondissement critique. J’aime bien cette idée présente chez les pères de l’Eglise, et qui est une évidence que nous tendons à oublier, la foi est un projet, sans cesse en mouvement. Je vais encore citer Bernanos : « La foi, c’est 24 heures de doute, moins une minute d’espérance ». J’aime bien la modestie, l’humilité et la détermination de cette phrase. Se présenter avec orgueil comme un chrétien qui serait arrivé, cela n’a pas de sens. De plus, s’enfermer dans son identité, se claquemurer, c’est se couper des autres. » Jean-Claude Guillebaud

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s